La CJUE limite la surveillance rétroactive à la lutte contre la criminalité grave

Le droit de l’Union européenne s’oppose à une réglementation nationale permettant une surveillance rétroactive ou l’accès d’autorités publiques aux données secondaires conservées par les fournisseurs de services de télécommunications électroniques pour toute procédure pénale. Il l’autorise néanmoins pour les procédures concernant la lutte contre la criminalité grave ou la prévention de menaces graves.

Carnet de vaccination électronique : la piqûre de rappel du PFPDT

À la suite d’une enquête menée par un média alémanique dénonçant une violation de la sécurité des données, le Préposé fédéral a suspendu avec effet immédiat les traitements en lien avec la plateforme www.mesvaccins.ch. Si l’analyse par le PFPDT reste à être conduite, d’autres questions en lien avec le carnet de vaccination électronique subsistent, en particulier son déploiement en Europe comme en Suisse.

La nouvelle loi fédérale sur la protection des données à l’épreuve de l’Internet des Objets

Les citoyens sont confrontés à la prolifération exponentielle d’objets connectés prétendant à accéder à leur quotidien avec la promesse de le faciliter. Mais la présence d’une forme de voile technique sur leur fonctionnement intrinsèque les fait demeurer mystérieux et la multiplication effrénée de ces outils amène d’inévitables questionnements sur l’efficacité de la protection de notre sphère privée et intime.

Droit d’accès : quelles limites pour l’ancien employé ?

L’Autorité belge de protection des données a confirmé le refus d’une entreprise de donner suite à une demande de droit d’accès formulée par un ancien employé et concernant, entres autres, les logs IT et les courriels le concernant. L'Autorité estime qu'une telle communication représenterait pour l'entreprise une charge de travail disproportionnée et violerait son droit à la protection du secret d'affaire.